Comment Choisir Son Huile De Coco Vierge, selon le Professeur Shirasawa

Extraits de l'ouvrage "FOOD FOR THE BRAIN, du Prof. Shirasawa, PHD, MD, spécialiste de l'anti-vieillissement. ISBN 978-967-14205-0-8”

 

Les TCM représentent généralement 55% de la matière grasse totale.

À la différence des huiles végétales, l’huile de noix de coco a une date de péremption. Il est préférable de la consommer au cours de la première année, sinon elle pourrait devenir rance après un certain temps.

 

Vérifiez la liste des ingrédients. L'huile de coco ne devrait contenir que de l'huile de coco, rien d'autre.

Ce produit est pressé à froid, pour préserver son goût naturel et ses avantages.

Il est normal que l'huile de noix de coco se solidifie lorsqu’elle est exposée à une température en dessous de 24°C. Cela n'affecte pas la qualité ou le goût du produit.

Si vous conservez l'huile de noix de coco au réfrigérateur, vous pouvez également l'utiliser comme pâte à tartiner ou comme du beurre.

 

"All above text are direct quote from Prof. Shirasawa book and they are presented here for information about the latest findings about coconut benefits. These information can not be seen as recommendation to modify or alter a medical treatment. Like any other good food ingredient, coconut can bring benefits only within a proper balanced diet and regular physical exercises."

Reference: FOOD FOR THE BRAIN - PROF. SHIRASAWA'S READINGS

 

Comment Choisir Son Lait De Coco, selon le Professeur Shirasawa

Extraits de l'ouvrage "FOOD FOR THE BRAIN, du Prof. Shirasawa, PHD, MD, spécialiste de l'anti-vieillissement. ISBN 978-967-14205-0-8”

 

Les TCM représentent généralement 45% de la matière grasse totale.

Choisissez un produit avec la quantité appropriée de matière grasse pour obtenir suffisamment de TCM. Idéalement:

  • Environ 20 g de matière grasse pour 100 g de lait de coco
  • Environ 24 g de matière grasse pour 100 g de crème de coco
 

Toujours lire la liste des ingrédients.

Un lait de coco de bonne qualité:

  • Ne contient pas de conservateur
  • Pas de colorant
  • Sans sucre ni arôme ajouté

Il est normal que le lait de coco et la crème de coco se solidifient à une température inférieure à 24°C.

Ils reviendront sous forme liquide une fois chauffés. Cela n'affecte ni la qualité ni le goût du produit.

 

“Tous les textes ci-dessus sont des citations directes du livre du Professeur Shirasawa. Ils sont présentés ici pour en savoir plus sur les derniers résultats concernant les bénéfices de la noix de coco. Ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une recommandation de modifier un traitement médical. Comme tout autre ingrédient alimentaire de qualité , la noix de coco ne peut apporter des avantages uniquement si elle est associée à une alimentation équilibrée et à des exercices physiques réguliers."

Référence: FOOD FOR THE BRAIN - PROF. SHIRASAWA’S READINGS

 

La Meilleure Source Naturelle de AGCM (TCM), selon Le Professeur Shirasawa

Extraits de l'ouvrage "FOOD FOR THE BRAIN, du Professeur Shirasawa, PHD, MD, spécialiste de l'anti-vieillissement. ISBN 978-967-14205-0-8”

 

Il est important de savoir que la graisse de noix de coco se compose principalement d’acides gras à chaîne moyenne saturés, également appelés triglycérides à chaîne moyenne (TCM). Les AGCM sont remarquables, faciles à digérer et ont une plus grande solubilité dans l’eau.

 

chart01

Pour comprendre ce qui fait de la graisse de la noix de coco la plus remarquable, même avec son histoire traditionnellement miraculeuse, il faut comprendre ses propriétés et comment le corps y réagit.

Toutes les graisses et huiles sont composées de molécules de graisses appelées acides gras. Il existe deux méthodes de classification des acides gras. Le premier est basé sur la saturation, dans lequel se trouve les graisses saturées, les graisses mono insaturées et les graisses poly insaturées.

La deuxième méthode de classification est basée sur la taille moléculaire ou la longueur de la chaîne carbonée au sein de l'acide gras. Vous avez des acides gras à chaîne courte (AGCC), des acides gras à chaîne moyenne (AGCM) et des acides gras à chaîne longue (AGCL). Lorsque trois acides gras sont reliés par une molécule de glycol, vous obtenez un triglycéride. Vous pouvez donc également avoir des triglycérides à chaîne courte (TCC), des triglycérides à chaîne moyenne (TCM) et des triglycérides à chaîne longue (TCL). Parfois, les termes acides gras et triglycérides sont utilisés indifféremment.

Il est important de savoir que la graisse de noix de coco est principalement composée d’acides gras à chaîne moyenne saturés, également appelé triglycérides à chaîne moyenne (TCM).

Les AGCM sont remarquables, faciles à digérer et ont une plus grande solubilité dans l’eau. 

En comparaison avec la grande majorité des autres graisses de notre alimentation: l'huile de soja, l'huile de maïs, l'huile de canola, l'huile d'olive et les graisses de poulet, sont entièrement composées de AGCL. Près de 98% à 100% des graisses que vous consommez chaque jour sont constituées d’AGCL. Ce type de graisse nécessite des enzymes digestives pancréatiques et de la bile pour la digestion. Alors que les AGCM présents dans la graisse de noix de coco peuvent fournir une source de nutrition rapide et facile sans pénaliser les systèmes enzymatiques du corps.

Les AGCL sont absorbés dans la paroi intestinale et associés au cholestérol et aux protéines pour former des lipoprotéines riches en triglycérides, appelées chylomicrons, qui sont libérées dans le sang et qui sont finalement transformées en lipoprotéines de basse densité (LBD). Les AGCL circulent dans le corps en tant que composants des lipoprotéines.

En revanche, les AGCM sont transportés à travers la paroi intestinale et le système respiratoire, où ils sont directement envoyés au foie. Dans le foie, les AGCM sont utilisés pour produire de l'énergie sous forme de corps cétoniques. Par conséquent, les AGCM contournent le stade lipoprotéine dans la paroi intestinale et dans le foie. Ils ne circulent pas dans la circulation sanguine au même degré que les autres graisses. Ils sont utilisés pour produire de l'énergie, pas de graisse corporelle ni de plaque artérielle.

Les AGCM sont rapidement métabolisés en énergie dans le foie, contrairement aux autres graisses saturées. Les raccourcis que prennent les AGCM dans notre système digestif lui permettent de lutter contre les maladies, en particulier les états inflammatoires.


Les Bonnes Graisses Pour Cuisiner

chart01 chart02 chart03

Les Bonnes Graisses Comme Complément Alimentaire

chart04 chart05

Besoin De Réduire Considérablement

chart06

“Tous les textes ci-dessus sont des citations directes du livre du Professeur Shirasawa. Ils sont présentés ici pour en savoir plus sur les derniers résultats concernant les bénéfices de la noix de coco. Ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une recommandation de modifier un traitement médical. Comme tout autre ingrédient alimentaire de qualité , la noix de coco ne peut apporter des avantages uniquement si elle est associée à une alimentation équilibrée et à des exercices physiques réguliers. "

Référence: FOOD FOR THE BRAIN - PROF. SHIRASAWA’S READINGS

 

Les Bienfaits Du Lait De Coco, Selon Le Professeur Shirasawa

Extraits de l'ouvrage "FOOD FOR THE BRAIN, du Professeur Shirasawa, PHD, MD, spécialiste de l'anti-vieillissement. ISBN 978-967-14205-0-8”

 

Les avantages de la consommation de lait de coco sont similaires à ceux de l'huile de coco, sinon meilleurs.

 

L'acide laurique, l'un des composants du lait de coco, est transformé dans l'organisme en un composé antiviral et antibactérien très bénéfique, appelé monolaurine. Cela aide à détruire une grande variété d’organismes pathogènes. Par conséquent, on pense que la consommation de lait de coco peut aider à protéger le corps contre les infections et les virus.

 

En outre, le lait de coco ne contient pas de lactose. Donc, c'est un bon substitut au lait pour les intolérants au lactose, tout en étant hautement et naturellement nutritif, riche en fibres, vitamines C, E, B1, B3, B5 et B6 et en minéraux dont le fer, le sélénium, le sodium, le calcium, le magnésium et le phosphore.

 

chap1-1

Dans le cadre d’une de mes recherches sur le lait de coco au Japon, j’ai mené une étude sur les effets du lait de coco sur les taux de cétone dans le corps. Cette étude comprenait 12 volontaires, divisés en deux groupes. J’ai mesuré pour la première fois les niveaux de cétones de chacun dans un estomac vide.

Un groupe de six volontaires a consommé un smoothie aux carottes avec du lait de coco, tandis que les six autres ont consommé une soupe aux huîtres à base de lait de coco.

Je me suis assuré que les deux recettes contenaient 66 g de lait de coco, ce qui se traduisait par 10 g d'acides gras à chaîne moyenne (AGCM). Après 3 heures, j'ai mesuré à nouveau leurs niveaux de cétone. Comme dans la figure 3, le côté gauche est le smoothie aux carottes; tandis que le côté droit est la soupe aux huîtres. La colonne orange est le niveau des corps cétoniques dans un estomac vide, la colonne verte est le niveau 3 heures après la consommation du lait de coco. Dans les deux groupes, j'ai pu confirmer que les niveaux avaient augmenté après l'ingestion de lait de coco.

 

chap1-2

Dans un autre test, j'ai comparé boire du café avec de l'huile de noix de coco et boire du café avec du lait de coco. Dans les deux boissons, la base de café était la même. Mais dans une tasse de café, j'ai ajouté 2 cuillères à soupe de lait de coco (30 g / 5 g d'acides gras à chaîne moyenne) et dans l'autre, j'ai ajouté 1 cuillère à soupe d'huile de noix de coco (15 g / 10 g d'acides gras à chaîne moyenne).

La ligne de base était la même, 0,2 mmol / L. 4 heures après avoir bu le café, mes niveaux de cétone sont passés à 0,4 mmol / L dans le cas du café au lait de coco, et à seulement 0,3 mmol / L dans le cas du café à l'huile de coco.

Cette expérience montre que le lait de coco est en réalité encore plus efficace que l’huile de coco pour élever le taux de cétone.

 

Le nombre de calories est un autre avantage du lait de coco par rapport à l'huile de coco.

100 g d'huile de noix de coco contiennent 900 kcal, tandis que 100 g de lait de coco n'en contiennent que 245 kcal.

Comme vous pouvez le constater, le lait de coco donne de meilleurs résultats, surtout si vous voulez perdre du poids rapidement.

 

 

“Tous les textes ci-dessus sont des citations directes du livre du Professeur Shirasawa. Ils sont présentés ici pour en savoir plus sur les derniers résultats concernant les bénéfices de la noix de coco. Ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une recommandation de modifier un traitement médical. Comme tout autre ingrédient alimentaire de qualité , la noix de coco ne peut apporter des avantages uniquement si elle est associée à une alimentation équilibrée et à des exercices physiques réguliers.“

Référence: FOOD FOR THE BRAIN - PROF. SHIRASAWA’S READINGS

 

Comment l'Huile De Coco Peut Aider À Lutter Contre Certaines Maladies, Selon Le Professeur Shirasawa

Extraits de l'ouvrage "FOOD FOR THE BRAIN, du Prof. Shirasawa, PHD, MD, spécialiste de l'anti-vieillissement. ISBN 978-967-14205-0-8”

 

asian-family

L’Inflammation, caractérisée par divers globules blancs qui sont attirés par une zone d’infection ou de dérangement, est le mécanisme de défense de l’organisme ou encore de réadaptation et de guérison. En cas de succès, l'inflammation disparaît d'elle-même. Mais en cas d'échec, l'inflammation persiste, devient chronique et finit par devenir la maladie elle-même, produisant d'autres symptômes et complications.

Nous retournons alors chez le médecin «Nature» pour obtenir de l'aide.

Nous y trouvons le cocotier et ses fruits; l’eau, les protéines et les huiles de ses fruits, où la nature semble avoir créé un arsenal défensif pour nous. Voici des facteurs de croissance, des facteurs anti-inflammatoires et de régulation prêts à être utilisés. Il est maintenant prouvé, par exemple, que l'huile de coco inhibe ou régule négativement les cytokines pro-inflammatoires (comme l'IL-1, l'IL-6, l'IL-8) et stimule ou régule positivement les cytokines anti-inflammatoires (comme l'IL-10).

 

 

Cette découverte nous donne un aperçu des raisons pour lesquelles l’huile de noix de coco peut être bénéfique pour des maladies aussi diverses.

L’huile de noix de coco vierge est différente des autres huiles de cuisson car ses acides gras à chaîne moyenne contiennent de l'acide caprylique, de l'acide caprique et de l'acide laurique, qui sont tous de bons composants, bénéfiques pour la santé.

 

La monolaurine (également connue sous le nom de monolaurate de glycérol) est un composant naturel présent dans l'huile de noix de coco et est connue pour ses activités biologiques protectrices en tant qu'agent antimicrobien contre la Candida albicans. Les Dr. Murata et al ont démontré que la monolaurine avait une activité antifongique potentielle contre C. albicans et peut moduler la réponse pro-inflammatoire de l’hôte.9


9 Chen, E., D. Seleem, B. Benso, V. Pardi, R. Murata, (2016) Evaluation in vitro de l’activité antimicrobienne du 1-lauroyl-rac-glycérol sur les biofilms de Candidaalbicans. Extrait de HTTPS://DOI.ORG/10.7287/PEERJ.PREPRINTS.1717V1


“Tous les textes ci-dessus sont des citations directes du livre du Professeur Shirasawa. Ils sont présentés ici pour en savoir plus sur les derniers résultats concernant les bénéfices de la noix de coco. Ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une recommandation de modifier un traitement médical. Comme tout autre ingrédient alimentaire de qualité , la noix de coco ne peut apporter des avantages uniquement si elle est associée à une alimentation équilibrée et à des exercices physiques réguliers."

Référence: FOOD FOR THE BRAIN - PROF. SHIRASAWA’S READINGS

 

Ayam™ France Facebook Instagram Youtube frnlendeitptes